Balades à Boutiers St Trojan ...

  Place de l'église à Boutiers au début du siècle ...

Un peu d'histoire (1/2)...

  Vers 2ème partie ...

SOMMAIRE


Les registres de Boutiers commencent en l'année 1600. Peu de communes en possèdent d'aussi anciens. Ils sont conservés dans les différentes archives civiles et religieuses. Mais pourquoi Boutiers St Trojan ? Autrefois, il y avait bien deux paroisses et deux communes distinctes. C'est un décret sous Napoléon III du 29 novembre 1858 qui les a réunies.
Cette unification ne s'est pas faite sans heurts... Et bien que tout cela date maintenant de plus de 150 ans, des rivalités subsistent encore de nos jours. On peut synthétiser la cause de ce litige par une union voulue par les Boutierois mais pas les Trojanais. En effet, lors de ce rapprochement décrété par les communes de Boutiers et St Trojan (et même St Brice au début…), la logique aurait voulu que ce soit St Trojan qui soit le centre de cette nouvelle municipalité. Elle est située à mi chemin des deux autres, et surtout, elle possédait alors une école, une mairie et une église… Et rien de tout cela à Boutiers ! Cependant, Boutiers comptait plus d'habitants, une superficie au sol plus importante, et aussi une ruralité moins prononcée… Contraint et forcé, St Trojan dût abandonner son école, sa mairie, sa cure… Les frais générés pour la construction de ces nouveaux bâtiments à Boutiers furent supportés par tous, y compris les habitants de St Trojan… On comprend mieux alors les rancoeurs des villageois de St Trojan !

L'origine du nom de Boutiers viendrait des moines de St Antoine installés au début du 2ème millénaire (pendant 500 ans) à la Commanderie des Templiers (bâtisse dont il ne reste plus rien d'apparent, situé entre l'église de Boutiers et le chemin de Routreau, car elle fût détruite par des soldats protestants vers 1565). Ils étaient venus pour y soigner les habitants de la région atteints d'une épidémie venue de la maladie de l'ergot de seigle : le "mal des ardents" (nos pauvres paysans se nourrissaient surtout de pain de seigle). C'était une sorte de peste donnant la fièvre accompagnée de gangrène.
Ces moines qui venaient à l'origine d'un massif montagneux du Dauphiné appelé : "Les Boutières", l'auraient baptisé ainsi ! Tout ceci date d'avant le moyen âge ...

Un lien des plus intéressant en cliquant ici...

Logo Boutiers St Trojan

Quant à St Trojan, l'évêque de Saintes au VI° siècle (vers 530), qui s'appelait Urjan (déformé en Trojan), fit développer la religion catholique dans la vallée de la Charente. L'église, construite au XII° siècle, ainsi que le bourg l'entourant prirent naturellement le nom de St Trojan ... Mais St Trojan trouve des origines encore plus anciennes. En effet, l'on y a découvert en 1981 des vestiges (au lieu dit "Les Coulées") d'une villa gallo-romaine devant dater du milieu du 1er siècle...
On peut ajouter que sous la révolution, les noms de saints étant prohibés, St Trojan s'est appelé (09/1794) Trojeant La Montagne jusqu'au début du 19ème siècle ! A cette époque les terres de St Trojan et de St Brice étaient réunies.
Avant d'être rattaché à Boutiers, St Trojan avait aussi sa mairie et son école. Ces bâtiments (autour de l'église) sont encore visibles de nos jours. On peut y voir également d'anciennes meurtrières bouchées à la hâte...

Nous voyons sur cette photo à droite, un pigeonnier, reste du château de St Trojan. De cet endroit partirait un souterrain qui irait jusqu'au château du Solençon. mais des éboulements ont rendu toute tentative impossible. On raconte qu'autrefois, lorsque les moyens de transports n'étaient pas motorisés, les sabots des chevaux qui traversaient la place faisaient résonner ces anciens tunnels ...
Le feu de la St Jean est traditionnellement allumé sur cette place. Il est accompagné d'une petite collation et de musique où l'on danse devant la braise ardente...

Place de St Trojan

D'autres informations précieuses figurent en cliquant ici ! Il s'agit du site http://www.culture.gouv.fr/
Cliquez sur le département 16, puis sur les petites flèches à gauche de Boutiers Saint Trojan...
Ce site regorge d''innombrables photos et informations historiques et diverses...
Également ici, où l'interface a été spécialement conçue pour un affichage sur téléphone portable. Belle initiative du ministère de la culture !

Enfin, le "must" de l'histoire de notre région est ICI ! Il s'agit du site Histoire P@ssion de Mr Pierre...
Tapez BOUTIERS ou TROJAN dans le moteur de recherche du site et vous serez surpris par le nombre de réponses.
Enfin, le site www.wikipedia.fr regorge également d' informations intéressantes sur notre commune.


Port-Boutiers

Port Boutiers était (avant 1600...) un lieu de passage où des marchandises transitaient sur la Charente, par laquelle on accédait à la mer via le port de Rochefort à l'aide de gabares (bateau à fond plat tiré par des bêtes à contre-courant). Il existait d'ailleurs ici, naguère, un chantier de réparation de gabares...
Nous voyons ici l'ancien puits situé au bord d'un bras de la Charente (le Solençon) où une pompe à main servait à puiser l'eau du fleuve.

La suite ? Cliquez ici ...

Retour à la page d'accueil
Ecrivez moi ...
Haut de page
© Philippe Dumas - Novembre 1998 - Tous droits réservés

(Dernière mise à jour : août 2012)