Balades à Boutiers St Trojan ...

  Bord de La Soloire au gua

Lieux à découvrir (1/4)...

Vers 2ème partie ...

Depuis octobre 1998, un circuit pédestre a été tracé autour de la commune. Le sentier est balisé et des dépliants sont disponibles à l'office de tourisme de Cognac, ou en cliquant ici .
Puisque j' habite St Trojan, nous allons commencer notre visite par ce lieu haut en couleur et si pittoresque !

D'autres informations précieuses figurent en cliquant ici ! Il s'agit du site http://www.culture.gouv.fr/
Cliquez sur le département 16, puis sur les petites flèches à gauche de Boutiers Saint Trojan...
Ce site regorge d''innombrables photos et informations historiques et diverses...
Egalement ici, où l'interface a été spécialement conçue pour un affichage sur téléphone portable. Belle initiative du ministère de la culture !


SOMMAIRE


LE FOUR (St Trojan)

Ce four communal, dont l'achat du terrain (au sieur Jean Roy alors Maire de St-Trojan) remonte au 22/10/1826, fut acquis par... 32 personnes, toutes résidentes du bourg de St Trojan. "Aucune personne étrangère ne pourra faire cuire son pain sans le consentement formel de tous les composants" dit la convention qui régit son utilisation ! Leurs descendants ou héritiers ont donc toujours le droit d'y faire cuire leur pain...
Ce four a été rénové récemment et les Amis de St Trojan se chargent chaque fin du mois d'août de le faire revivre en organisant un repas champêtre. Les pains et les tartes sont cuits dans ce four et dégustés sur place dans une ambiance conviviale accompagnée de "musette" ...

Un lien des plus intéressant en cliquant ici

Four communal

EGLISE DE ST TROJAN (St Trojan)

Le Saint patron était Trojan (Sancti Trojani), la cure de St Trojan dépendait de l'abbaye de St Cybard. Cette petite église, située au milieu du bourg, a peu souffert des ravages de la révolution. Elle date du XII° siècle, est dédiée à l'évèque de Saintes URJAN (vers 530), et est classée monument historique (depuis 1952). D'architecture romane, remarquons son portail à plein cintre assez bien conservé. Un cimetière entourait autrefois cette église et des tombes taillées dans le roc ont été découvertes lors des travaux du passage de l'eau potable.
Allez admirer les modillons qui ornent la corniche de l'abside... et essayez de les déchiffrer !

La cloche de l'église de St-Trojan s'appelle "MARIE-ELISABETH". Sa bénédiction fut célébrée le 13 décembre 1981 par Son Excellence Mgr. Georges ROL, Évêque D'Angoulême, en présence de Rachel Chollet, sa Marraine ; Robert Richard, son Parrain ; Mr André Chasseriaud, Curé de la Paroisse, et des habitants de la commune !
La cloche antérieure dénommée "JEANNE" fut fondue en 1837 (elle même issue des débris de la précédente). Elle fut bénie le 16 janvier 1838 par Mr Petit, curé de la paroisse de St Brice, St Trojan et Boutiers, en présence de François Pouzout, curé de St Martin, et de Jean Joussan, maire de St-Trojan. Le parrain a été Mr Rambaud Olivier, maire de Boutiers, la marraine se nommait Jeanne Bonnin, et n'était autre que l"épouse dudit maire.
Le 13 mars 1822, Olivier Rambaud, maire de Boutiers, procéda à la bénédiction de la cloche de l'église de Saint-Trojan, en compagnie du maire de Saint-Trojan François Roy, et de Jean-Léon Dupuy et de son épouse Adèle de St Denis, parrain et marraine.

D'autres informations sur le culte à St-Trojan en cliquant ici

Eglise de St Trojan
Entrée de l'église de St Trojan
Portail plein cintre orné de 2 tombeaux
Modillons qui ornent la corniche de l'abside...
Ancienne photo de l'entrée de  l'église

LE LAVOIR (St Trojan)

Les lavoirs ont été pendant des siècles, des lieux privilégiés d'échanges et de communications. On ne peut pas en dire autant de nos machines à laver modernes... Mais ne boudons pas le progrès car si vous descendez ce petit sentier qui part à droite de l'église, vous imaginerez la peine qu'ont dû avoir nos ancêtres en remontant les brouettes de linge propre et ... mouillé !
Sa charpente date de 1890 et il est alimenté par une source capricieuse. L'endroit est calme et reposant.
Près du lavoir

Lavoir

La suite ? Cliquez ici ...

Retour à la page d'accueil
Ecrivez moi ...
Haut de page
© Philippe Dumas - Novembre 1998 - Tous droits réservés

(Dernière mise à jour : mai 2017)