Balades à Boutiers St Trojan ...

 Boutiers St Trojan vu d'avion 

Généralités...

La commune de Boutiers St Trojan se situe en Charentes (16) à 5 minutes de Cognac (ville natale de François 1er), réputée dans le monde entier pour sa célèbre eau de vie. Boutiers St Trojan, dont Mr Philippe Nifenecker en est le maire depuis 2014, compte maintenant près de 1500 habitants, s'étend sur 715 ha et est arrosé par le fleuve Charente, le Solençon ainsi que par une petite rivière, La Soloire, qui nous sépare de la commune de St Brice. En fait, Boutiers St Trojan est composé de plusieurs villages qui ont chacun leurs particularités : Boutiers (dont le point culminant se situe à 47 mètres ...) & St Trojan bien sur, mais aussi Port-Boutiers, Les Tuileries, L'Etang et enfin Le Solençon. Aujourd'hui, ces différents bourgs se trouvent pratiquement réunis par les constructions récentes. Fait assez rare pour une petite commune, Boutiers St Trojan a 3 églises, qui sont d'ailleurs fort bien illuminées à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Vignes

Bien entendu, la principale activité est dominée par la viticulture (245 ha). Outre les distilleries et négociants en Cognac et Pineau, ou y trouve également quelques petites entreprises, trois artisans d'arts (un luthier et deux artistes peintres) et David Mercier, double champion du monde cycliste handisport en 1998 et 2007, 4 titres olympiques dont un en or en 1996, champion de France 2006.... Enfin, quelques commerces divers viennent achever la liste des activités de Boutiers St Trojan. Ah, j'allais oublié le médecin qui, grâce à ses visites, me permet d'écrire ces quelques lignes...
Le gentilé des habitants de Boutiers St Trojan est Boutiérois et Boutiéroises ; ou Trojanais et Trojanaises.

Carte de France

La vie associative à Boutiers St Trojan regorge d'énergie. Le Comité des fêtes, l'Amicale du 3ème âge, les Amis de St Trojan, le Comité de jumelage, etc... animent régulièrement la vie locale. Vous en trouverez la liste exhaustive dans les pages suivantes.
Traditionnellement maintenant chaque fin d'année à l'initiative du Comité des fêtes, les maisons de Boutiers St Trojan sont illuminées de guirlandes clignotantes, paquets cadeaux et autres décorations faisant de cette commune la fierté de ses habitants... Cela devrait faire des émules !

La Charente est un département où l'on vit tranquillement; tout comme le fleuve du même nom qui le traverse. Sauf peut être l'hiver où quelques fois, il déborde d'activité... C'est le pluviomètre de la région ! Les Charentais sont aussi des gens calmes et sont d'ailleurs appelés communément des "Cagouillards" (escargots), sans doute parce qu'ils prennent leur temps... Lors des longues soirées d'hiver, nos pieds ne sont au chaud que dans des chaussons appelés "Charentaises". D'où l'expression bien connue : "Les Charentaises, c'est comme les femmes, on est bien d'dans, mais on n'aime pas sortir avec..." Humour ! bien sur...
Le patois employé par nos anciens si cher à Goulebenèze, n'est plus parlé que par quelques initiés, quel dommage !

Ecole primaire

Pour situer Boutiers St Trojan dans sa région, disons que nous sommes à 60 kms de la mer (pratique l'été...), à 350 kms de la montagne (pratique l'hiver...), et à 10 kms de Jarnac où Mr François Mitterrand est né (1916) et repose depuis janvier 1996 !

Je vous souhaite une bonne visite virtuelle de Boutiers St Trojan... Les légendes des diverses photos sont disponibles en laissant le pointeur immobile sur l'image un bref instant.
Pour accélérer le chargement des pages, certaines rubriques sont scindées. Eh oui, internet est encore bien lent pour qui n'a pas l'ADSL (haut débit)...

Pour faciliter la navigation, et suivre cette visite dans l'ordre, vous pouvez cliquer sur le livre ouvert ...
Le "menu flottant" permet d'atteindre directement une rubrique. Il se ferme automatiquement !


Message à l'attention des possesseurs de smartphones : Le menu flottant n'est probablement pas compatible avec ce type d'appareil. Si vous consultez ce site à l'aide d'un de ces appareils, merci d'utiliser ce menu !


La suite ? Cliquez ici ...


Retour à la page d'accueil
Ecrivez moi ...
Haut de page
© Philippe Dumas - Novembre 1998 - Tous droits réservés

(Dernière mise à jour : septembre 2015)